Primes à la capture

Le Conseil Départemental de l'Orne finance une prime pour la capture des ragondins et rats musqués.
Le montant est de deux euros pour la saison 2017 / 2018. Seuls les animaux capturés dans l'Orne sont primés.

Toute personne peut participer. Les piégeurs doivent respecter les dispositions générales de la réglementation « piégeage » ainsi que les différents Arrêtés Préfectoraux en vigueur dans le département.

Les queues des animaux servent de témoins de capture et sont remises par les piégeurs en bon état de conservation lors des collectes départementales organisées par la FDGDON de l'Orne.
Vous trouverez sur cette page plus d'informations sur la manière de conserver les témoins.

Afin de faciliter le comptage et l’identification des espèces, les queues doivent mesurer dix centimètres au minimum. Un Bon nominatif est rédigé et remis à chaque collecte aux piégeurs.

Le règlement des primes est effectué à l’aide d’un chèque bancaire envoyé en Septembre ou Octobre à chaque piégeur (ainsi que les résultats complets de l’opération pour la saison et le calendrier des collectes de queues de la saison suivante).

Les cadavres des animaux doivent être éliminés par un équarrisseur ou enfouis (moins de 40 kg) avec de la chaux vive à plus d’un mètre de profondeur et cent mètres du plus proche point d’eau.

Méthodes de conservation des queues

La saumure

À l’aide de gros sel, de sel de déneigement ou de sel de fourrage en quantité suffisante : déposer le sel (5 à 6 centimètres d’épaisseur) au fond d’un bac ou d’un seau ; disposer une couche de queues et recouvrir à nouveau de sel puis arroser le tout avec de l’eau (renouveler l’opération plusieurs fois si nécessaire)

La chaux vive

En quantité suffisante dans un bac ou un seau : attention il est nécessaire de laisser sécher les queues quelques jours avant de les déposer dans la chaux afin d’éviter leur détérioration

La cendre

Même procédé que pour la chaux vive, ci-dessus

La congélation

Attention à ne surtout pas utiliser le congélateur (ou le compartiment à glace du réfrigérateur familial) car la congélation ne détruit pas toutes les bactéries !

Chiffres de la saison 2017 / 2018

Pour la saison 2017 / 2018, le montant de la prime était déjà fixé à 2 €.

Un total de 11960 queues a été récolté :

  • 10 351 ragondins
  • 1 609 rats musqués
  • 206 piégeurs participants
  • 210 communes concernées

Sacrifice d'un rat musqué. L'utilisation d'une carabine est préférée à celle d'un gourdin, la mort étant immédiate.
Euthanasie d'un rat musqué.
L'utilisation d'une carabine est préférée à celle d'un gourdin, la mort étant immédiate.

Mise à mort des animaux

 La mise à mort des animaux capturés doit intervenir rapidement et sans souffrance.

Plusieurs méthodes sont possibles :

  • Un sac (en toile de jute) + un gourdin
  • Une carabine

Le piégeage n'étant pas considéré comme un acte de chasse, il est toléré d'utiliser une carabine (type 9 mm) pour tuer les animaux capturés, même si vous ne possédez pas de permis de chasse visé et validé.
Vous devez par contre impérativement transporter cette carabine déchargée dans un étui.

Si vous piégez sur des terrains qui ne vous appartiennent pas, n'oubliez pas d’obtenir des propriétaires (ou des exploitants) la délégation écrite du Droit de Destruction des animaux nuisibles afin de pouvoir légalement agir et utiliser la carabine.

FDGDON FDGDON